Comment se déroule le jour de mon opération de cataracte, heure par heure ?

par | 13 septembre 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Opération de la cataracte

L’intervention chirurgicale de traitement de la cataracte constitue un acte bien maîtrisé et sans risques dans l’immense majorité des cas. Sa préparation doit cependant être minutieuse, pour assurer la sécurité du patient et le succès du traitement.

 

Se préparer à une opération de la cataracte

 

La consultation qui précède le traitement chirurgical de la cataracte est essentielle.

En premier lieu, elle permet au praticien de se renseigner sur les antécédents médicaux et chirurgicaux du patient. En particulier, les sujets diabétiques doivent faire l’objet d’un bilan encore plus minutieux que la normale. Plus généralement, les analyses réalisées permettent de confirmer le diagnostic et d’écarter l’hypothèse de pathologies plus graves, comme un glaucome, une atteinte rétinienne ou une DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Enfin, les tests biométriques effectués servent à définir précisément les caractéristiques de l’implant nécessaire, pour corriger, en plus de la cataracte, une éventuelle amétropie et/ou une presbytie.

C’est au cours de ce rendez-vous que sont remises les ordonnances pré et post-opératoire. Ainsi, avant la chirurgie, les collyres éventuellement prescrits doivent être utilisés en suivant rigoureusement la posologie prescrite. Pratiquement, il importe de stopper le port de lentilles 48 à 72 heures avant l’opération. Le jour de celle-ci, le patient doit être à jeun, n’ayant pas consommé de nourriture, de boisson ou de tabac depuis au moins 6 heures. Le retour au domicile, classiquement dans la journée, doit aussi être organisé en amont de l’intervention. En particulier, le patient doit alors être accompagné par un proche et éviter l’utilisation des transports en commun.

 

Les étapes de l’opération

 

Une heure avant l’intervention, la pupille du patient est dilatée grâce à des gouttes spécifiques.

Puis, un collyre anesthésiant est instillé dans l’œil à opérer. Il met environ 15 minutes pour agir. Le praticien réalise ensuite 2 incisions de très petite taille (environ 2 millimètres) dans la cornée.

Elles lui donnent accès au sac cristallin, capsule qui contient le cristallin, dont la face avant est découpée puis retirée. Cela permet de procéder à l’étape de phaco-émulsification. Ce procédé consiste à fragmenter le cristallin à l’aide d’une minuscule sonde à ultrasons. L’intérêt est de réduire la taille des incisions nécessaires puisque ce sont des fragments qui sont ensuite extraits et non pas le cristallin intègre. Une fois cette exérèse réalisée, l’implant est alors mis en place, via l’une des incisions.

En fin d’intervention, aucune suture n’est nécessaire : le chirurgien instille simplement des gouttes antibiotiques pour réduire le risque infectieux et met en place une coque protectrice.

La durée totale de la chirurgie est d’environ 10 minutes et le patient doit prévoir de rester ensuite sous surveillance pendant 1 à 2 heures avant de pouvoir regagner son domicile.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 3.7 / 5. Nombre de notes : 45

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

2 Commentaires

  1. Hervé LONCLE

    Existe t’il différents types d’implants qui permettent de corriger myopie, presbytie

    Réponse
    • Dr Camille Rambaud

      Bonjour, oui il existe beaucoup d’implants différents, toric, sphériques, multifocaux, et de marques differentes. Le choix se fait selon votre examen pré opératoire et selon les habitudes du chirurgien

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités sur la cataracte & ses traitements