Quelles sont les conséquences d’une cataracte non soignée ?

par | 12 janvier 2023

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Opération de la cataracte

La cataracte est une affection évolutive qui ne régresse jamais spontanément et dont le seul traitement est chirurgical lorsqu’elle devient trop handicapante au quotidien. En l’absence de prise en charge peuvent se produire des complications graves et, aux stades ultimes, une perte complète de la vision.

 

Cataracte non prise en charge : les risques

 

La cataracte non traitée est la première cause de cécité à travers le monde. En France, après la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) et le glaucome, elle représente la troisième cause de perte totale de la vision.

Outre la cécité, une cataracte non traitée peut être à l’origine de complications graves. En premier lieu, l’augmentation de volume du cristallin sous l’effet de sa rigidification peut provoquer l’apparition d’un glaucome, lésion progressive des terminaisons nerveuses liant le nerf optique à la rétine et due à une pression intra-oculaire trop élevée. Cette augmentation de pression peut aussi trouver son origine dans un encombrement du trabéculum. Il s’agit du filtre fibreux naturel par lequel est normalement éliminée l’humeur vitrée mais qui peut s’obstruer par accumulation de protéines en provenance du cristallin. Ce phénomène est aussi susceptible de déclencher une inflammation des structures internes de l’œil ou « uvéite ».

Enfin, si la cataracte reste non traitée trop longtemps, il est possible que le volume du cristallin devienne trop important pour adopter le mode de prise en charge chirurgicale classique. Il consiste à minimiser la taille des incisions nécessaires en désagrégeant le cristallin aux ultrasons avant d’en extraire les fragments. Mais, dans le cas d’un cristallin trop volumineux, la dose d’ultrasons à délivrer devient trop importante et risque d’endommager les structures oculaires. Le cristallin doit alors être extrait intègre, sans fragmentation préalable, et c’est une méthode opératoire particulière dite SICS (Small Incision Cataract Surgery) qui doit être pratiquée.

Ces différents risques en l’absence de traitement doivent être comparés à ceux, minimes, de l’intervention chirurgicale qui permet de prendre en charge la cataracte.

 

Quand se faire opérer ?

 

Dès les premiers symptômes, il est vivement conseillé de consulter un ophtalmologue. Lui seul, après analyses, peut confirmer le diagnostic et éliminer l’hypothèse de pathologies plus graves comme un glaucome ou une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA). Cette première consultation permet aussi de préciser la nature de l’affection, notamment en en quantifiant le degré d’avancement et en localisant les zones d’opacité.

En l’absence de risques de complications, glaucome notamment, la décision d’opérer n’est pas systématique, mais un suivi régulier doit absolument être mis en place. C’est principalement quand la gêne occasionnée devient trop handicapante au quotidien que l’intervention est recommandée. Et, en la matière, il n’y a pas de règle absolue : c’est surtout le mode de vie du patient qui détermine le choix à faire. Ainsi, une cataracte modérée chez une personne encore très active peut avoir des répercussions pratiques plus importantes qu’une cataracte relativement avancée chez un individu plus âgé ou plus sédentaire.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 4.1 / 5. Nombre de notes : 98

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

10 Commentaires

  1. Mehrez mimouna

    Intéressant

    Réponse
  2. Oliva

    Merci pour tous ces infos…

    Réponse
  3. Noel

    L’ophtalmologiste consulté ne juge pas necessaire que je me fasse opérer de la cataracte. Il considère l’inutilité de l’intervention étant donné que je n’ai jamais vraiment vu avec cet oeil (1/10eme.)cependant cette cataracte gêne la vision de l’œil valide. Que faire ?

    Réponse
    • Dr Camille Rambaud

      Bonjour, la cataracte peut être opérée si une gene existe avec une diminution ressentie de la vision, meme si l’oeil était préalablement amblyope. La vision ne depassera pas le maximum de vision que vous aviez au préalable, mais vous retrouverez du confort perdu depuis l’apparition de cette cataracte

      Réponse
    • Boisserie

      J ai 68 ans mon ophtalmo prévoit une opération de la cataracte pour le mois de décembre j ai refais l mes lunettes je vois très bien je n ai aucune gêne avec et j’ ai 5/10 e, j ai une gêne depuis tjrs des phares de voitures et du soleil je suis obligée de porter des lunettes de soleil
      Et je vois par moment des lettres dédoublés
      Ma pas parler de DMLA que dois faire

      ,

      Réponse
      • Dr Camille Rambaud

        Bonjour, il est exceptionnel qu’il y ait urgence à opérer une cataracte, cependant si vous avez 5/10 de vision c’est un indicateur de la « dureté » de votre cristallin, et c’est une indication médicale à opérer.
        Cordialement

        Réponse
  4. Philippe

    Bonjour,la caracte de mon oeil droit me gene beaucoup,mais elle est peu avancée sur l’oeil gauche.Pourquoi dans ce cas me proposer d’operer les deux yeux et non seulement le droit?Je prcise que je suis myope et traité efficacement depuis plus de dix ans pour glaucome chronique des deux yeux (TO 15)
    Merci de votre conseil

    Réponse
    • Dr Camille Rambaud

      Bonjour, la chirurgie de la cataracte bilatérale pour les myopes permet de ne pas avoir une trop grosse difference de correction entre les 2 yeux après l’intervention, puisque que nous modifions votre myopie en post opératoire. Ca permet egalement de faire de nouvelles lunettes adaptées pour les 2 yeux en post opératoire. Si un traitement mecanique du glaucome est prévu lors de l’intervention de cataracte ça permet de traiter les 2 yeux. Ceci étant si vous ne souhaitez pas opérer le 2eme oeil il est probabale que cette seconde intervention puisse être reportée.

      Réponse
  5. ISABELLE

    Bonjour, ma maman qui a 87 ans a trop attendu pour se faire opérer de la cataracte du coup elle n’est pas opérable d’un œil et l’autre est à la limite d’être opéré et risque de perdre la vue si elle ne fait rien. peut-on perdre la vue suite à cette intervention ou ça ne l’aggravera pas ?

    Réponse
    • Dr Camille Rambaud

      Bonjour, la cataracte peut toujours être opérée, même quand elle est totalement developpée et entraine une cécité complète

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités sur la cataracte & ses traitements