Chirurgie de la cataracte : douleur après 1 mois

par | 24 janvier 2024

Cette actualité appartient aux catégories suivantes : Cataracte | Opération de la cataracte

Le traitement chirurgical de la cataracte n’induit pas de suites opératoires significativement douloureuses : la majorité des patients ne signalent qu’un léger inconfort les premiers jours. Ainsi, si une douleur est ressentie à l’œil 1 mois après la chirurgie de la cataracte, elle peut être le signe d’une complication ou d’une affection d’origine différente. Quoi qu’il en soit, la prise en charge précoce du patient par un spécialiste est nécessaire.

 

Opération de la cataracte : un acte chirurgical de haute technicité

 

Le principe de la chirurgie de la cataracte est le même depuis des siècles : pour rendre à l’œil sa transparence, il faut enlever le cristallin opacifié qui fait obstacle au passage des rayons lumineux. Fort heureusement, la méthode millénaire et brutale de « l’abaissement », qui consistait, sans anesthésie, à pousser le cristallin avec une aiguille dans la cavité vitréenne, a laissé place à un acte chirurgical de haute technicité qui est aujourd’hui l’intervention la plus pratiquée dans le monde.

Au cours de celui-ci, la phase de phaco-émulsification est une étape essentielle. Elle consiste à fragmenter le cristallin aux ultrasons avant d’en extraire les débris. Grâce à elle, les incisions réalisées dans la cornée mesurent environ 2 millimètres, taille à comparer à celle qui serait sinon nécessaire pour enlever le cristallin entier, lentille naturelle de 9 millimètres de diamètre.

 

Cataracte : quelles douleurs post-opératoires ?

 

Grâce à la taille minuscule des incisions réalisées, aucune suture n’est nécessaire en fin d’intervention et les suites post-opératoires sont relativement confortables. Dans la majeure partie des cas, le sujet ressent simplement une gêne pendant quelques jours. Une étude assez récente, publiée sur le site internet de la Société Française d’Ophtalmologie, a tenté d’évaluer plus précisément la douleur post-opératoire chez les patients opérés. Au sein de ces derniers, le lendemain de l’opération, 52% ne rapportaient qu’un simple inconfort et 37,5% évoquaient des douleurs d’intensité faible (14%) à modérée (13%).

 

Chirurgie cataracte : faut-il s’inquiéter d’un œil douloureux 1 mois après l’intervention ?

 

Il est vrai qu’un inconfort, une gêne ou de légères douleurs peuvent parfois être ressentis les tous premiers jours qui suivent l’intervention. Pour autant, la réponse à la question qui précède est sans équivoque : des douleurs à un œil 1 mois après l’intervention doivent alerter le patient et le conduire à consulter très rapidement. Il y a à cela plusieurs raisons. En premier lieu, comme toujours en médecine, plus la prise en charge d’un problème est précoce, plus elle est efficace. Deuxièmement, que la douleur oculaire soit liée au traitement de la cataracte ou non, elle doit toujours être considérée comme une urgence. Selon les cas, elle peut correspondre à des pathologies diverses que seul un spécialiste saura identifier et prendre en charge : conjonctivite (bactérienne, virale ou allergique), épisclérite, kératite, ulcère cornéen, uvéite, glaucome etc.

Pour finir, il convient néanmoins de souligner que le traitement chirurgical de la cataracte n’induit de complications que de façon rarissime. A titre d’exemple, les infections (endophtalmies) ne sont rapportées que dans 0,3% des cas.

Qu'avez-vous pensé de cette page ?

Note moyenne 5 / 5. Nombre de notes : 4

Pas encore de note, notez en premier !

Nous sommes désolés de savoir que cette page vous déplait

Aidez-nous à l'améliorer

Comment donner de la valeur à cette page selon vous ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières actualités sur la cataracte & ses traitements